La pose d’une clôture ne répond pas seulement à un objectif de sécurité et de délimitation de propriété. Elle sert à la fois à préserver l’intimité et à apporter une plus value décorative à son espace extérieur. Ainsi, il ne faut pas choisir n’importe quel type de clôture, il est important de bien sélectionner pour une solution bien adaptée à son environnement. Voici justement quelques conseils pour faire le bon choix d’une clôture.

Se renseigner sur le plan local d’urbanisme

Avant de penser à édifier une clôture, il convient d’abord de bien se renseigner sur le plan local d’urbanisme. En effet, l’édification peut être soumise à différentes conditions selon la commune de rattachement. Il s’agit principalement des procédures administratives à accomplir avant l’édification, mais aussi de l’apparence des clôtures. L’illustration la plus intéressante et la plus contraignante est certainement le PLU de la commune de Nans les Pins, qui n’autorise que les clôtures anciennes en pierre comme les murets. Il est à noter que le PLU varie selon chaque commune, ce qui nécessite donc une information préalable auprès de sa collectivité territoriale de rattachement.

Définir son usage

Une fois informée de la règlementation locale, il faut passer à l’étape de la définition d’usage de son clôture. Si la clôture sert uniquement à délimiter une propriété, le modèle grillagé est la meilleure alternative. Moins onéreuse, esthétique, facile à installer et disponible en plusieurs coloris, cette clôture présente divers avantages. Par contre, si on veut s’abriter loin des regards indiscrets, l’idéal serait de choisir la pierre, qui donne un côté élégant à l’espace extérieur et garantit plus de sécurité pour les occupants du lieu. Tout est donc question d’usage et d’objectif, ce qui dépend donc de chaque propriétaire.

Choisir selon les matériaux

Les matériaux de clôture sont disponibles en une large palette, alors bien choisir peut devenir une véritable casse tête. Mais, pour faciliter la tâche, on peut d’abord miser sur ses passions et ses goûts. Par exemple, pour les amoureux de la nature, la clôture végétale semble être une évidence. On peut aussi miser sur la facilité d’entretien, si on veut considérer son achat comme un investissement pérenne, il vaut mieux orienter son choix sur des matières durables et qui ne nécessitent pas forcément d’entretien, comme le PVC, les composites, et l’imitation bois à effet trompe l’œil.
Un autre point à ne pas minimiser c’est le coût. Pour ne pas exploser son budget, il faut bien rapporter le prix au mètre linéaire et prendre le temps de comparer les différentes offres proposées pour faire plus d’économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *