Pour éviter les risques d’impayés, les propriétaires sont devenus très exigeants aux égards des potentiels locataires. Ils requièrent la garantie d’un revenu stable avec la présentation d’un contrat à durée indéterminé. Sans une telle garantie, trouver un appartement est ainsi devenu un véritable parcours du combattant. Pour vous faciliter la tâche, voici quelques conseils clés à prendre en compte pour convaincre les propriétaires.

Miser sur la caution locative

Une garantie pour les propriétaires de pallier les défauts de paiement de loyer ou de charges, la caution locative est payée préalablement par le locataire. Son montant doit être obligatoirement mentionné dans le contrat bail et ne peut être supérieur à un mois de loyer pour les maisons vide et deux mois de loyer pour les maisons meublés. Cette caution permet donc de prévoir à l’avance les risques d’impayés, le risque de dégradations de biens ou même les provisions sur charges de copropriété. Pour mettre en confiance donc le propriétaire, vous pouvez donc lui garantir cette caution locative à défaut d’avoir un CDI.
Il y aussi la garantie LOCA-PASS, qui est une forme de caution gratuite versée aux bailleurs. Elle se porte donc comme une caution pour le locataire. En cas d’impayés, cette garantie paie les sommes qui devraient dues aux bailleurs et le locataire peut par la suite la rembourser. Cette garantie n’est cependant offerte qu’aux salariés du secteur privé, âgés moins de 30 ans.

Faire de la colocation

Par le jeu de la clause de la solidarité, les colocataires signent un seul et même contrat de bail. Ce qui constitue déjà une garantie pour le bailleur. En effet, en cas d’impayé, il peut se retourner à chacun des colocataires, qui lui fournissent d’ailleurs une caution solidaire avant d’entrer en location. Dans ce cas, chaque caution s’engage à payer le loyer dans son intégralité. En l’absence de CDI, la colocation offre déjà une sécurité optimale de paiement aux bailleurs.

Prouver sa stabilité financière

Il n’est pas toujours nécessaire de présenter un CDI pour louer un appartement, il suffit juste de démontrer sa stabilité financière aux bailleurs en présentant les soldes bancaires et une situation financière des 5 dernières années qui n’a jamais été à découvert. Ceci permet de gagner rapidement la confiance des bailleurs. Pour les locataires étudiants, les parents ou tuteurs peuvent aussi se présenter comme garant en signant des contrats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *